Triangle Industries à Soissons (1/3)

 

 

 

J'ai été cordialement invité dernièrement à visiter les locaux de Triangle Industries qui se situent en périphérie de Soissons, à Villeneuve-Saint-Germain. A un peu plus d'une heure de voiture de Paris, Triangle fabrique et assemble ici des enceintes depuis maintenant plus de trente ans.

Un accueil chaleureux en toute simplicité par le PDG Marc Le Bihan et le nouveau Chef de Projets Sébastien Miquel, dans le style de la maison fondée par Renaud de Vergnette. Et rapidement après le petit café de bienvenue, un passage quasi obligé dans le petit musée de la société pour immortaliser les récompenses (là c'et un peu franchouillard car il n'y a que les Diapasons d'or) et les modèles qui ont fait l'histoire de Triangle...

Les premiers modèles de la marque datant du début des années 80. De gauche à droite :

1180 (premier modèle sorti par Triangle), CX2, et CX3. Déjà à cette époque le concept d'un satellite médium-aigu associé à un subwoofer était dans l'air du temps...

La CX2 est une 2 voies bass-reflex équipée d'un large bande Siare de 21 cm et d'un tweeter Audax TW8B débaflé. La caisse en bois était recouverte de plexiglas noir.

Entre l’Octan et la Comète, le modèle Altaïr en noir avec ses flancs galbés inédits pour l’époque (1993) ainsi que le premier modèle Magellan du début des années 2000.

Les premiers modèles d'Altaïr étaient revêtus d'une coque en Altuglass noir brillant du plus bel effet. Pour des raisons économiques, les dernières versions embarquèrent de simples caisses laquées noires.

Le panneau Octan, sans son cache cette fois-ci. Il s'agit d'un des dernier modèles baptisés EZX. C'est un panneau électrodynamique 3 voies, 5 hauts parleurs.

Première version d'un best seller, la bibliothèque "Comète" à gauche et Stratos Australe 260 à droite. L'Australe 260 embarquait un tweeter à l'arrière pour une meilleure diffusion des aigus et une scène plus large et focalisée.

Première itération de la Grand Concert, porte-étendard du savoir-faire de la firme de Soissons et symbole de la gamme Magellan. Ci dessous présentée avec un subwoofer Magellan : titanesque !

Petite balade dans les entrepôts... il y a de quoi stocker, on est loin de la petite remise dévolue à la plupart des manufacturiers d'enceintes.

Le haut de gamme Magellan bénéficie d'un packaging à la hauteur de ses ambitions...

Et des rangées pleines de cartons...

Sébastien Miquel expliquant la conception d'un woofer Magellan.

Celui-ci est composé d'une membrane sandwich composite à double feuille de verre et structure interne alvéolaire en pulpe de cellulose. Le saladier hyper rigide, est réalisé en aluminium injecté, doté d’un capot arrière de refroidissement. Le moteur est équipé de pièces polaires réalisées en aciers spéciaux afin d’obtenir un champ magnétique extrêmement puissant.

Des haut-parleurs en attente de montage.

A la une...

A suivre...

Blocs monophoniques Coda CX

Trinnov Amethyst

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© AUDIOPHILE MAGAZINE