Periodic Audio "MG" & "BE"  (1/3)

 

 

 

Periodic Audio est une nouvelle marque d’écouteurs et autres accessoires audio portables made in USA fraîchement débarquée en France.

Elle a été créée par une équipe d’anciens professionnels de l’industrie audio. Bref, une startup de vieux, ce qui n’est pas si rare dans cette petite industrie spécialisée dans des appareils faisant du son sans pour autant intégrer une antenne, un appareil photo haute définition et une carte SIM...

 

L’idée de départ fut de proposer des produits vraiment portables, donc légers, mais aussi confortables et moins bouchés que les productions du Dr Beat.
Pour arriver à un tel résultat, les fondateurs de Periodic Audio ont jugé que rien ne justifiait d’aller chercher midi à quatorze heures mais au contraire qu’un schéma simple avait sans doute des chances d’aboutir à quelque chose de vraiment naturel, et donc de fidèle.

 

Les principes généraux résident dans l’emploi de transducteurs de 10 mm, ce qui représente un diamètre plutôt élevé pour des intras, sans aller pour autant jusqu’à une taille qui obligerait à éloigner les diaphragmes de l’oreille, bref un intéressant compromis entre une membrane trop petite, engendrant plus de distorsion, et une trop large moins efficace dans les aigus et avec des modes de fractionnement plus complexes à gérer. 
Ce choix de taille de membrane permettant de garantir un bon SPL, une grande bande passante, une distorsion faible et peu de fractionnement a été confirmé aussi bien à l’écoute qu’à la mesure : simple mais efficace !

 

En fonction de la gamme de produit, un type différent de matériau a été choisi pour la réalisation de la membrane : magnésium pour l’entrée de gamme, titane pour la gamme intermédiaire et béryllium pour le haut de gamme, ce qui nous amène aux racines ethimologiques de Periodic Audio, à savoir la table de Mendeleïev...


Aucun composant électronique n’a été ajouté afin de préserver l’intégrité du signal.
Chaque écouteur se compose ainsi d’un fût de polycarbonate (Lexan ®), choisi pour sa très faible résonance et sa grande résistance et flexibilité, une grille en acier inoxydable 316 gravée chimiquement, des aimants N48H, le tout étant collé et scellé avec précision à l'aide de colles cyanoacrylate et polyvinyle.


L’assemblage des différents composants est fait avec un soin extrême nécessitant pas moins de 32 jointures par modèle.

 

 

 

Autre caractéristique intéressante : l'ensemble des produits Periodic Audio bénéficient d'une garantie de 5 ans, ce qui est assez peu fréquent dans ce petit monde, du moins de nos jours.

 

La gamme d’écouteurs intra auriculaires de Periodic Audio regroupe trois modèles :

 

- L’entrée de gamme « MG ». Sa membrane est faite en alliage de magnésium (96%) et d’aluminium. Le magnésium est un matériau intéressant mais nécessite d’être combiné à de l’aluminium pour être parfaitement stable. C’est le cas par ailleurs de nombreux haut-parleurs d’enceintes à dôme usinés dans cet alliage.

 

- Le modèle intermédiaire « TI » en titane pur, permettant de délivrer davantage de niveau dans les basses et les aigus.


- Et le haut de gamme « BE » en béryllium pur, qui se rapprocherait davantage du modèle magnésium mais avec une réponse en fréquences plus neutre et une bande passante légèrement plus étendue.

 

Le packaging n’est clairement pas ostentatoire. L’idée d’afficher la courbe de réponse de chacun des modèles sur l’emballage est intéressante. Au delà des considérations purement esthétiques, l’équipement figurant dans le boîtier doré est complet avec un jeu de 8 paires d'embouts et un adaptateur pour prise Jack 6.35 mm mâle vers 3.5 mm femelle, ainsi qu'un adaptateur pour prise avion.


J’ai reçu pour les besoins de ce test les modèles « MG » et « BE ». Sur le site du constructeur, suivant les genres musicaux préférés, une préconisation est faite pour orienter le potentiel acheteur vers le modèle le mieux adapté à son style d’écoute.
En ce qui me concerne, aussi bien l’entrée de gamme que le haut de gamme semblent être appropriés pour l’écoute de musique classique, cela a donc guidé mon choix.

 

 

 

Peu d’éléments distinctifs entre l’entrée et le haut de gamme : seule la teinte de la coque diffère, argent pour le modèle «MG» et or ou cuivre pour le modèle «BE».
Pas non plus d’indication gauche / droite sur la coque des écouteurs, la distinction se fait grâce à la grille de protection du haut-parleur : rouge pour la droite et noire pour la gauche.


Enfin pas d’interrupteur et micro embarqué pour prendre une conversation téléphonique : les Periodic Audio sont exclusivement dédiés à l’écoute de la musique.

 

 

 

 

Page suivante >

A la une...

A suivre...

Kuro cables

Lumin Amp

Réseaux informatiques et alimentations linéaires - Episode II

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© AUDIOPHILE MAGAZINE