Marantz M-CR510

Le Marantz M-CR510 est un amplificateur, Classe D, de 2X60W sous 4 Ohms, que l'on trouve en ce moment (décembre 2014) en promotion à 289€ chez Son-Video. Rien d'exceptionnel pour le moment...

 

Il comprend aussi un "DAC "24/192 (ce n'est pas un DAC au sens classique, décodage des pistes en PWM format directement utilisé par l'amplification Classe D) accessible par fibre optique. C'est mieux. 

 

Oui, mais c'est aussi un lecteur réseau UPNP et Airplay et il intègre l'accès aux radios internet.

 

Son installation est immédiate du moment que l'on a réseau domestique, ce qui est sans doute le cas si vous êtes en train de lire cet article.

On branche les enceintes, le câble secteur, un câble ethernet ou bien on configure l'accès Wifi et c'est terminé. Un bouton à l'arrière permet même d'activer une connexion Wifi de type WPS ( Wifi Protected Setup) utilisé sur certaines box de fournisseurs internet.

 

On peut écouter "tout de suite" de la musique depuis les radios internet, en utilisant la télécommande fournie (bien faite et ergonomique).

 

Qu'y a-t-il de plus frustrant que de brancher un appareil de ce genre et de tomber de bug en bug. Si l'on a su connecter un ordinateur ou un téléphone à internet, on saura installer cet appareil. On a là un véritable appareil plug and play et non "plug and pray" comme c'est trop souvent le cas. 

 

Une sortie pour caisson est disponible, ainsi qu'une entrée analogique sur prises RCA.

 

On pourra progressivement accéder à l'appareil de différentes manières. En Airplay  depuis itunes Mac et Windows, ou un iPhone/iPad; en UPNP, en installant un serveur UPNP sur un NAS ou un ordinateur; avec une clé ou un disque USB sur l'une des deux prises USB disponibles.

 

Un véritable gapless (enchainement des pistes sans "blancs") est aussi au programme.

 

Le MCR-510 offre une restitution très agréable, avec des bons timbres, de l'aération, une certaine précision,  et une image inhabituelle sur des produits de cette gamme de prix. En fait tous les aspects de la restitution sont inhabituels pour cet appareil.

L'amplification Classe D et les 60W permettant de driver des enceintes de rendement moyen, voire bas si la pièce n'est pas trop grande, avec une excellente musicalité et fluidité.

 

Enfin, et c'est là une petite révolution à mon avis, je me doute bien que cette affirmation ne va pas plaire à tout le monde, il fonctionne aussi bien que des (très bons) systèmes drive/DAC/amplis coutant... 50 fois son prix. 

 

Naturellement, ce MCR-510 a des limitations qui me semblent être les suivantes:

  • une courbe d'impédance d'enceintes qui descend trop bas: en dessous de 4 Ohms, méfiance, le courant disponible peut s'avérer insuffisant
     
  • la taille de la pièce en fonction du rendement des enceintes. Au delà d'un réglage de volume de 50-60%, on entre en distorsion
     
  • des enceintes moyennes, pas suffisamment rapides, ou un peu "criardes", ou trop peu équilibrées, dont ce petit OVNI va mettre en lumière tous les défauts et qu'on aura alors plus intérêt à coupler à des sources/amplis moins "droits" et un peu plus "ronds", mais sans doute aussi beaucoup plus chers.

 

 

Thierry Nkaoua - Décembre 2014

A la une...

A suivre...

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© AUDIOPHILE MAGAZINE