AUDIOPHILE MAGAZINE

L'actualité audiophile en ligne

 

Bienvenue chez AUDIOPHILE MAGAZINE, votre interlocuteur en matière d'actualité audio et musicale.

 

Edito

Novembre 2016

 

Espèces en danger

 

 

 

 

Chaque fois que je reviens d'une petite balade dans le plat pays, celui de nos cousins Wallons et Flamands, je reviens avec quelques CD et SACD dans ma besace.

Et chaque fois je me dis que les Belges ont bien de la chance d'avoir encore quelques institutions du disque, noir ou irisé, comme la Boite à Musique à Bruxelles ou bien encore Rombaux à Bruges.

 

Ces magasins, ou plus exactement ces vieilles maisons, vraies affaires de famille où la vocation de disquaire s'est perpétuée de génération en génération, sont d'authentiques oasis, essayant tant bien que mal de faire rempart contre l'austérité et l'appauvrissement de la culture musicale. On y trouve tout ce qu'un mélomane peut attendre d'un bon disquaire : des petits labels qualitatifs, des SACD en nombre, une collection d'imports du japon en jazz et classique, un suivi de l'actualité qui n'est pas dicté par les sirènes du marketing mais par le jugement du patron ou des vendeurs.

C'est aussi un sentiment d'humanité devenu trop rare que d'entrer dans un beau magasin où le personnel vous salue et vous souhaite la bienvenue.

Le marché reste néanmoins difficile pour tout le monde, même pour ces disquaires passionnés, et c'est souvent en exerçant une activité complémentaire de vente d'instruments de musique et de partitions que ces petits points de vente réussissent encore à survivre.

 

 

 

 

Nous n'avons malheureusement à Paris plus vraiment d'équivalents de ces disquaires belges si bien fournis. C'est vraiment regrettable, à l'instar de la disparition du Virgin Megastore des Champs Elysées qui fut un des derniers bastions du métier de disquaire généraliste.

Certes, ses dernières années ont été moins glorieuses que ses débuts, temps où l'ouverture jusqu'à minuit permettait au parisien que j'étais de déambuler après une séance de cinéma dans un espace particulièrement attrayant, relaxant, et où il était possible de venir écouter un catalogue de musique classique, jazz, rock et de musique du monde très riche, ainsi que les derniers pressages directement importés du Japon.

Bien sûr, le mouvement vintage permet encore à de nombreuses petites échoppes de surfer sur l'engouement croissant pour le microsillon. Mais pour ceux qui recherchent la qualité de la haute définition, l'aspect pratique, et quand même plus actuel, du format numérique, qu'en est-il vraiment ?

 

Il faut sans doute louer les efforts de certaines Fnac comme celles des Ternes ou celle du passage du Havre à Paris, où il est encore possible d'avoir un échantillon assez représentatif des sorties CD d'une industrie musicale qui ne s'est pourtant pas arrêté de produire.

On peut citer sans doute deux ou trois autres initiatives de petits disquaires indépendants mais loin d'être aussi bien fournis que nos cousins belges et plutôt axés sur le vinyle...

 

 

 

 

Je vous invite donc à visiter ces belles boutiques d'un autre âge, si vous passez à Bruxelles ou bien à Bruges. N'hésitez pas à les contacter également par téléphone car ils sont également outillés pour la vente par correspondance.

 

C'est la responsabilité de chaque mélomane, amateur de musique acoustique et bien enregistrée, d'œuvrer pour la préservation de ces derniers îlots.

Et quand bien même le disque vous coûtera quelques euros supplémentaires, le seul fait de franchir la porte de ces établissements justifie déjà amplement ce surcoût...

 

Les coordonnées de ces disquaires exemplaires sont les suivantes :

 

La Boîte à Musique

Coudenberg 74, 1000 Brussels (Belgium)

Tél : +32 (0)2 513 09 65

http://www.laboiteamusique.eu

 

Rombaux muziekhandel

Malebergplaats 13, 8000 Brugge (Belgium)

Tél : +32 (0)5 033 25 75

http://www.rombaux.be

 

 

Souhaitons donc longue vie à ces deux disquaires !

 

 

 

Joël Chevassus

Editeur

 

 

      

A la une...

A suivre...

Muraudio : le son est partout !

Vienna Physix Diva Grandezza

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© AUDIOPHILE MAGAZINE